Les Bons, les Brutes et le Pipeline

© Zen Lefort
Les manifestants sont bloqués au bas d’une colline au sommet de laquelle se tient la police.

Le photographe Zen Lefort s'est rendu de septembre à décembre 2016 dans la réserve sioux de Standing Rock au Dakota du Nord pour documenter la lutte des Amérindiens contre le «serpent noir», un oléoduc qui doit passer sur leurs terres sacrées. Voici son récit.

Je suis arrivé à Standing Rock par une belle journée de septembre, à l’avant de la vieille Buick noire de Johnny, un imposant Sioux de 44 ans. La radio diffusait un air des Rolling Stones Gimme shelter. Devant nous s'étendaient à perte de vue les plaines verdoyantes du Dakota du Nord traversées par le Missouri. 

«Tu dois raconter l'histoire de notre peuple!» Ces quelques mots de Cyrus, un jeune Navajo de 27 ans, vétéran de la guerre d’Irak et d’Afghanistan, résonnent dans ma tête en cette nuit froide de novembre. Depuis deux mois, je partage avec lui et avec Chance de la tribu Chumash, un tipi dans l’hiver rude de la réserve où les températures peuvent parfois descendre jusqu’à -30C°.

La suite de cette histoire est payante.

Abonnez-vous

Et profitez d'un accès illimité au site pour seulement 7.-/mois.

Je profite → Déjà abonné? Connectez-vous.

Achetez cet article

Nouveau: dès 50 cts, payez votre histoire le prix que vous voulez!

Je me connecte → Paiement rapide et sécurisé avec Stripe