morts fromage morts fromage
© Marcel G.

Le fromage des morts

Les Anniviards se sont toujours souciés du lendemain. Ils ne pouvaient imaginer ne rien avoir à donner à boire et à manger le jour de leur enterrement. Découvrez l'une des traditions valaisannes les plus secrètes grâce à notre récit graphique.

Conserver dans sa cave un fromage qui sera consommé le jour de son enterrement: une fascinante tradition, spécifique au seul Val d’Anniviers. Ancrée depuis des générations, la coutume est encore vivace aujourd’hui dans cette vallée du Valais. Si elle témoigne d’un attachement profond aux produits de la terre et aux vaches en particulier, elle est aussi la marque d’une acceptation rare de la condition humaine et de l’omniprésence de la mort. 

Partez avec nous à la découverte d’une tradition unique à la croisée de l’histoire et du mythe. Et ne l’oubliez pas: vous ne savez «ni le jour, ni l’heure…»

La suite de cette histoire est payante.

Abonnez-vous

Et profitez d'un accès illimité au site pour seulement 7.-/mois.

Je profite → Déjà abonné? Connectez-vous.

Achetez cet article

Nouveau: dès 0.50 CHF, payez votre histoire le prix que vous voulez!

Je me connecte → Paiement rapide et sécurisé avec Stripe